Vacances sportives au Vietnam : 2 sports extrêmes à ne pas manquer

Le Vietnam, le fameux pays du dragon, est l’une des destinations les plus prisées sur le continent asiatique. Cette préférence est surtout motivée par les nombreuses activités possibles dans la contrée. Spécifiquement les adeptes de sports extrêmes y trouveront leur bonheur. D’ailleurs, voici deux sports d’adrénaline à découvrir au Vietnam.

 

Voyager au Vietnam pour faire de l’escalade en montagne

À ne pas en douter, l’escalade en montagne est l’un des sports extrêmes les plus privilégiés des voyageurs au Vietnam en quête de sensations fortes. La raison en est qu’il s’agit également de la meilleure façon de contempler les paysages merveilleux du Vietnam. De plus, le pays ne manque pas de sites où s’adonner à ce sport extrême.

Parmi les plus spectaculaires, on retiendra entre autres la baie d’Halong avec ses milliers d’îlots karstiques. L’île de Cat Ba est aussi un excellent spot d’escalade en montagne. Toutefois, ces spots ne sont pas accessibles à tous. Pour pouvoir conquérir les montagnes vietnamiennes, une bonne condition physique est requise.

En outre, il faudra se doter des différents équipements et outils adéquats. Hormis les chaussures adaptées, vous aurez aussi besoin entre autres d’un casque, d’une sangle de ceinture. À cela s’ajoutent des cordes et des crochets pour maintenir ceux-ci. Pour éviter les oublis, faites une liste de tous les indispensables avant de faire votre valise.

Pour réussir votre escalade, il n’y a rien de mieux que d’organiser votre voyage au Vietnam avec Marco Vasco ou bien un autre voyagiste professionnel. Le fait de partir avec une agence spécialisée sera à votre avantage. Vous pourrez notamment faire un combiné de plusieurs spots pour faire le maximum de découvertes.

S’adonner au kayak au Vietnam

Nécessitant de la hardiesse, de la patience, de la force, de l’endurance, etc., le kayak est un véritable sport extrême. Il fait partie des activités les plus appréciées pour une bonne poussée d’adrénaline.

Au pays du dragon, vous avez le choix entre une multitude de sites pour vous adonner au kayak. Dans la province de Bac Kan, vous trouverez entre autres le lac de Ba Be, le premier lac naturel du pays par la taille. Dans la province de Vinh Phuc, le lac artificiel Dai Lai vous attend de pied ferme. Sinon, à environ 4 heures en voiture de la capitale du Vietnam, la baie d’Halong vous invite à une aventure mémorable au cœur de la nature. Au sud de celle-ci, la baie de Lan Ha vous dévoile des paysages idylliques à couper le souffle.

Peu importe votre choix, une bonne organisation est toujours de rigueur avant de vous aventurer au kayak. Pour cela, il est toujours conseillé de passer par une agence de voyages spécialisée. Si vous voulez toutefois planifier vous-même votre aventure, il va falloir être méticuleux. Pensez notamment au tarif de la location de bateau. Celui-ci coûte entre une cinquantaine de dollars et une centaine de dollars par heure au Vietnam. Il varie notamment en fonction du type de bateau et du nombre de places.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *